paris saint germain psg site web 2009 rodez

A quoi ressemblaient les sites web des clubs de football il y a 10 ans ?

Avoir un site web accessible et attractif est devenu obligatoire pour tous les clubs de football professionnels. Avec des tendances et des objectifs qui évoluent, les sites des plus grands clubs ont radicalement changé lors de la dernière décennie.

Un site Web pour informer le public

L’objectif principal d’un site Web pour un club ne semble pas avoir évolué au cours des années : informer le public demeure une priorité. En 2019 ou en 2009, les dernières actualités de l’équipe sont toujours mises en avant sur la page d’accueil.

Même si les fans d’un club focalisent leur attention sur le contenu partagé sur les comptes sociaux, les clubs de football continuent de produire de nombreux articles sur leur site web. On peut retrouver ainsi sur le site de Barça des articles sur les derniers transferts du club, des événements historiques, ou des anecdotes sur leurs joueurs.

Le site web permet aujourd’hui au club de communiquer sur l’ensemble de ces activités. Alors que les publications sur leurs comptes sociaux portent principalement sur l’équipe première masculine, on retrouve sur les sites des clubs des actualités sur tous les effectifs. On remarque que certain club comme Arsenal mettait déjà en avant leur équipe féminine sur leur site en 2009.

arsenal site web

Des sites peu visuels

Si l’on constate une forte ressemblance entre le contenu partagé il y a 10 ans et aujourd’hui, l’apparence des sites web a radicalement changé. Les sites des clubs sont désormais plus ergonomiques et conviviaux.

Il y a 10 ans, les sites des clubs utilisaient peu d’images et avaient une page d’accueil très compacte. Désormais, les clubs n’hésitent pas à intégrer de grandes images et des vidéos sur l’ensemble de leurs pages.

L’expérience utilisateur est ainsi enrichie et les liens vers les différentes sections du site sont mieux mises en avant. Cette nouvelle apparence permet à la fois de mieux convertir les visiteurs du site mais permet également de mieux intégrer leurs différents partenaires.

Les fans au cœur de la stratégie web

En revenant 10 ans en arrière, on constate que plusieurs clubs avaient déjà mis les fans au cœur de leur dispositif Web : jeux-concours, questions/réponses avec les joueurs du club, mini-jeu en ligne etc…

Si la plupart de ces dispositifs sont toujours disponibles, certains ont disparu au fil des années. Le Paris Saint-Germain proposait par exemple sur son site web un forum pour ses supporters.

L’utilisation croissante des réseaux sociaux a eu un impact sur la stratégie digitale des clubs. L’attention des fans s’étant déportée sur les réseaux sociaux, il est ainsi devenu plus pertinent pour les clubs d’interagir directement via Twitter ou Instagram. De même, des plates-formes vidéos telles que YouTube ou Instagram TV ont rendu caduque la création de certains contenus sur leur site Web.

inter milan site web 2009

Des produits davantage accessibles

Une des principales évolutions de ces 10 dernières années concerne les boutiques en ligne. Ces dernières étaient quasi-existantes pour de nombreux clubs, à l’instar de Manchester United.

Même les clubs proposant la vente de produits en ligne mettaient très peu en avant leur boutique. Les nouveaux comportements des internautes ont conduit les clubs à améliorer leur boutique en ligne et à proposer davantage de produits. En 2009, contrairement à aujourd’hui, beaucoup de fans pouvaient encore être réticents à l’idée d’acheter en ligne.

Alors que les smartphones faisaient leur entrée sur le marché, les sonneries et wallpapers pour les téléphones mobiles avaient le vent en poupe. Les clubs n’hésitaient donc pas à les mettre directement en avant depuis leur page d’accueil.

psg site web 2009 paris saint germain rodez

Source: WebArchive

P.-S: Pourquoi tous les sportifs doivent avoir un site web + Revivre l’histoire de son club sur les réseaux sociaux