Mario Balotelli Ogc Nice transfert réseaux sociaux

Transfert de Balotelli : une visibilité nouvelle pour l’OGC Nice

La Ligue 1 s’offre une nouvelle star du football. Dans les dernières heures du mercato d’été, l’OGC Nice a officialisé l’arrivée de l’ italien Mario Balotelli. Même si l’attaquant n’arrive plus à reproduire sur le terrain ses performances d’antan, il suscite toujours un fort engouement médiatique et bénéficie de la sympathie de nombreux fans. Sa présence sur les réseaux sociaux témoigne de sa popularité qui va certainement profiter au club azuréen. 

Depuis quelques années, la carrière sportive de Mario Balotelli est en perte de vitesse. L’italien a connu ses premiers succès très jeune : à l’âge de 22 ans, son palmarès comptait déjà un titre de champion d’Angleterre, plusieurs titres de champion d’Italie ainsi qu’une Ligue des Champions. Aujourd’hui à 26 ans, le joueur n’attire plus les convoitises des plus grands clubs européens.

L’OGC Nice en a donc profité pour s’offrir ses services alors que sa côte est au plus bas. Ce n’est pas la première fois que le club engage ce type de recrue. Il y a un an seulement le club niçois a relancé la carrière du français Hatem Ben Arfa alors qu’il était refoulé par de nombreux clubs de Premier League.

Mario Balotelli : un poids lourd sur les réseaux sociaux

L’attaquant italien réunit une communauté importante de fans sur les réseaux sociaux. En effet, avec un total de 18 millions de fans tout réseau social confondu, il est un des footballeurs les plus suivis. Ce nombre important de fans s’explique par le fait que Mario Balotelli a joué exclusivement dans des clubs prestigieux d’Europe – Inter Milan, Manchester City, AC Milan, Liverpool – qui bénéficient d’une grande visibilité et qui jouent souvent les premiers rôles dans leurs championnats ainsi que dans les joutes européennes. Il a de plus réussit à remporter des trophées dans certains de ces grands clubs.

Par ailleurs, le côté fantasque du personnage a suscité l’intérêt des médias. Même si les frasques de sa vie personnelle ont pu ternir son image, il n’empêche que le joueur attire toujours l’attention. Au fil des années, « Super Mario » s’est construit une identité forte sur  et en dehors des terrains à travers divers éléments : son caractère, sa sympathie, son franc-parler, son ego… A l’instar de Zlatan Ibrahimovic, il est devenu aujourd’hui une figure emblématique du football. C’est pourquoi il est tant suivi sur les réseaux sociaux et qu’il attire toujours autant l’intérêt du public.

L’OGC Nice en revanche a une présence beaucoup plus modeste sur les réseaux sociaux. Même si le club connaît depuis ces dernières années une bonne progression sur le plan sportif, il ne parvient pas encore à rattraper les mastodontes du championnat français sur le Web. Avec un demi-million d’abonnés sur l’ensemble de ses réseaux sociaux, le club méditerranéen est encore loin des « gros » de Ligue 1 tels que le PSG, l’Olympique Lyonnais ou encore l’AS Monaco qui comptabilisent plusieurs millions de fans. En ligne, Nice reste au niveau d’équipes de milieu de tableau du championnat alors que le club a terminé 4ème la saison dernière et joue cette année la Ligue Europa.

Mario Balotelli OGC Nice réseaux sociaux

Une visibilité nouvelle pour l’OGC Nice

Il n’est pas rare de voir des joueurs réunir davantage de fans sur les réseaux sociaux que leurs propres clubs. Même si le football est un sport collectif, les performances individuelles sont de plus en plus mises en avant. Les joueurs deviennent de vrais stars et peuvent compter sur leurs sponsors pour établir leur image de marque sur les réseaux sociaux.

Mais un tel écart entre un joueur et un club est presque inédit. En effet, si l’on réunit les fans des comptes Facebook, Twitter et Instagram des deux parties, on constate que Mario Balotelli réunit 30 fois plus d’abonnés que l’OGC Nice ! La plus forte différence est sur Instagram : le joueur comptabilise près de 100 fois plus d’abonnés que son club.

Cet écart exceptionnel ne peut tourner qu’en la faveur du club niçois. Même si le joueur italien n’a pas une activité exceptionnelle en ligne, son image est désormais rattachée au club niçois. Il suffit de quelques publications sur ses réseaux sociaux sous ses nouvelles couleurs pour que le maillot de l’OGC Nice soit vu par des millions de fans. L’annonce du transfert a déjà fait son effet sur le compte Facebook du club avec plus de 4 000 nouveaux abonnés lors de la journée du 1er septembre alors qu’il en gagne en moyenne 300 par jours (voir graphique ci-dessous).

L’objectif de l’OGC Nice sera désormais de capitaliser sur la puissance digitale de leur nouvelle recrue. Le club devra inciter son joueur à mettre en ligne du contenu relatif à son nouveau club et son actualité. Une simple photo avec ses coéquipiers, une vidéo de l’entraînement, un message envers les supporters… toutes ces actions faciles à mettre en place peuvent permettre au club de toucher de nouveaux fans à travers les réseaux sociaux de son joueur.

Il sera intéressant de suivre l’évolution de la présence digitale du club niçois cette saison. Sur le plan sportif le club a effectué un recrutement ambitieux sur lequel il a beaucoup communiqué. Il faudra donc analyser les impacts de l’arrivée de ces joueurs de renom. On pourra voir également si l’OGC Nice arrive à décoller sur les réseaux sociaux et parvient à distancer certaines équipes de Ligue 1.

ogc nice facebook mario balotelli

Evolution du compte Facebook de l’OGC Nice (Blinkfire Analytics)

Image : @ogcnice

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez tous nos services pour les sportifs professionnels !Cliquez ici !
+