Netflix joueurs de football France Ligue 1 Karim Benzema Balsie Matuidi Presnel Kimpembe

Netflix mobilise les joueurs de football pour faire sa promotion en France

Depuis une semaine, plusieurs joueurs football ont mis en avant sur leurs réseaux sociaux la plate-forme de vidéos en ligne payante Netflix. Est-ce une simple mode ou plutôt un coup de communication orchestrée par l’entreprise américaine? En y regardant de plus près, il semble qu’il s’agisse de la seconde option.

Des joueurs de football à fond sur Netflix

Après deux mois d’absence, la Ligue des Champions a fait son grand retour. Cette année, les huitièmes de finale nous ont promis d’entrée de très beaux chocs comme PSG-Barcelone ou Real Madrid-Naples.

Mais ces belles affiches ne semblent pas avoir intéressé les principaux concernés, à savoir les joueurs professionnels eux-mêmes. Selon son compte Facebook, Karim Benzema a préféré passé une soirée « oklm sur Netflix » plutôt que de voir son équipe rivale se faire corriger par le Paris Saint-Germain.

Même scénario le lendemain pour le monégasque Valère Germain : l’attaquant zappe une folle soirée Ligue des Champions pour une « petite soirée détente devant #californication« . Cela paraît paradoxal pour un joueur qui affrontera mardi prochain Manchester City dans la même compétition.

Sur les réseaux sociaux, on constate qu’une dizaine de joueurs font la promotion de Netflix depuis une semaine. Ils commentent presque tous de la même façon leur publication : « ce soir une série et au lit avant le match de demain ».


Petite soirée détente devant #californication #netflix 🎬✌🏻

Une publication partagée par Valere Germain (@valeregermain) le

Tous ces posts sont-ils une simple coïncidence? Certainement pas. En consultant le compte Instagram de Morgan Sanson, on voit clairement une belle boîte estampillée du logo Netflix.

Toutefois, on ne sait pas si l’entreprise américaine a seulement fait un cadeau aux joueurs ou si elle les a rémunéré pour ces publications. Néanmoins, la façon dont les joueurs se mettent en scène dans chacune des publications nous laisse penser qu’il s’agit de publications sponsorisées.


Merci #Netflix 🎁👌🏼😃

Une publication partagée par MS8 (@morgansanson) le

Une opération d’envergure ciblant le marché français

Les joueurs de football choisis par Netflix ont tous un point commun : la France. Parmi eux, on constate une forte proportion de français. Mais on compte aussi des étrangers évoluant aujourd’hui en Ligue 1. C’est le cas du brésilien Dante et du belge Thomas Meunier.

S’ils partagent tous ce point commun, ces sportifs sont pourtant bien différents. D’abord, ils n’ont pas le même âge. Le plus jeune – Presnel Kimpembe – n’a que 21 ans alors que le plus âgé – le brésilien Dante – a 33 ans.

Mais tous ces joueurs se différencient particulièrement sur un point: la notoriété. Netflix a ciblé des joueurs dont la notoriété est diamétralement différente. Avec des dizaines de millions d’abonnés sur ses réseaux sociaux, Karim Benzema est le joueur plus suivi. Tandis que Wylan Cyprien lui, ne réunit 16 000 abonnés sur Instagram.


Demain match important à Bordeaux, une petite série et au lit ! #Lesvoyageursdutemps #Netflix

Une publication partagée par Presnel Kimpembe (@kimpembe3) le

Ces éléments illustrent la volonté de Netflix de diversifier ses ambassadeurs. On retrouve ainsi la star du football reconnue sportivement et médiatiquement à l’international, les joueurs confirmés et sélectionnés régulièrement en équipe nationale, et enfin, la nouvelle génération de joueurs en pleine ascension.

Netflix et les stars du ballon rond : un rapprochement plutôt cohérent

Les relations entre Netlix et monde du fotball ne paraîssent pas évidentes. Cependant, plusieurs éléments nous montrent que les joueurs de football sont des ambassadeurs pertinents pour la plate-forme américaine.

Il y a d’abord l’âge des joueurs : en ayant entre 20 et 35 ans, les footballeurs actuels sont issus de la génération Y. Génération particulièrement friande de séries américaines. Citadins, les joueurs de football sont des représentants des plus grandes agglomérations françaises et européennes.

Enfin, les footballeurs bénéficient d’une réputation dépassant le cadre du football. Ils sont fortement présents dans la culture populaire, en étant régulièrement cités dans des films et chansons. Par exemple, des rappeurs ont déjà réalisé des morceaux à propos de Karim Benzema et de Blaise Matuidi.


Quand il y a pas de match à la télé, c’est #Netflix 😂

Une publication partagée par Nabil Fekir (@nabilfekir) le

Une marque qui se différencie une fois de plus

En lançant cette opération de grande ampleur, Netflix se distingue dans sa façon de communiquer. Au lieu de miser sur des traditionnels spots télévisés, l’entreprise américaine a opté pour une communication décalée et créative sur les réseaux sociaux.

Cela est tout à fait pertinent pour un service exclusivement Web et qui vise une clientèle particulièrement jeune. Même s’il ne s’agit pas d’une marque sportive, il n’est pas du tout surprenant de voir des joueurs de football promouvoir un service comme Netflix.


Demain match important à Rennes , une petite série et au lit #breakingbad #netflix 👍🏾

Une publication partagée par Wylan Cyprien (@wylancyprien) le

Le seul bémol de cette campagne est le timing. Le fait que de nombreux sportifs mettent en avant Netflix lors de la même semaine ne donne pas une impression de spontanéité et d’authenticité. En parcourant les commentaires des fans, on constate que certains dénoncent l’aspect promotionnel de ces publications.

La façon dont Netflix a réalisé ce coup de communication peut donner des idées à d’autres annonceurs qui souhaitent surfer sur la forte notoriété des sportifs sur les réseaux sociaux. Il faudra « juste » trouver de la cohérence dans les promotions effectuées.

Image Flickr, Marit & Toomas Hinnosaar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez tous nos services pour les sportifs professionnels !Cliquez ici !
+