réseaux sociaux AC Ajaccio Ligue 2

Interview : l’AC Ajaccio sur les réseaux sociaux

L’AC Ajaccio est aujourd’hui un des clubs de Ligue 2 les plus suivis sur les réseaux sociaux. Ces dernières années, le club de la capitale de l’Île de Beauté a bien su prendre le virage du digital tout en mettant en avant son identité corse. Jean-Dominique Gaziello nous éclaire sur la stratégie de l’ACA sur les réseaux sociaux.

AC Ajaccio réseaux sociaux Domino's Ligue 2

Quel est votre poste au sein de l’AC Ajaccio ?

Je m’appelle Jean-Dominique Gaziello, j’occupe actuellement le poste de chargé de communication au sein de l’AC Ajaccio. J’ai rejoint le club en 2013 au terme de mes études à l’Université de Corse et ma mission consiste principalement à créer du contenu pour nos canaux digitaux. Pour cela, je travaille en équipe avec Vannina Cotoni et Pascal Zaid sur les réseaux sociaux et le site internet du club.

Quels sont les principaux indicateurs de performances que vous prenez en compte sur les réseaux sociaux ? 

Le taux d’engagement est le principal indicateur de nos performances sur les réseaux sociaux. Il nous permet notamment de savoir quel contenu est plus engageant qu’un autre et par conséquent de répondre efficacement aux attentes de nos supporters en matière d’informations. On regarde de près trois critères : le nombre de clics sur les publications/liens, le nombre de partages/retweets et de commentaires/réponses.

Un taux d’engagement fort sera donc plus important qu’une progression conséquente du nombre d’abonnés ?

Un engagement fort est à notre sens très important. Pour une raison simple, à l’ACA nous avons déjà conquis des communautés très conséquentes : nous comptons plus de 164 000 fans sur Facebook, près de 90 000 sur Twitter et plus de 6 000 sur Instagram. C’est-à-dire que nous atteignons un bassin de population qui est beaucoup plus important que celui de notre ville d’Ajaccio. Aujourd’hui nous cherchons à être efficaces auprès de nos supporters acquis, ce qui ne nous empêche pas de continuer à tisser notre toile et à multiplier les initiatives qui visent à toucher un public toujours plus large. Mais une communauté engagée, c’est ce à quoi nous aspirons.


Considérez-vous que les performances de l’AC Ajaccio sur les réseaux sociaux sont fortement dépendantes des performances sportives de l’équipe ? 

Il y a indéniablement un impact très fort. Quand une équipe accomplit des exploits sportifs sur le terrain, forcément ses performances sur les réseaux sociaux explosent puisque les supporters sont plus enclins à partager leurs émotions et vous multipliez très facilement les interactions. Mais à l’inverse, quand les résultats ne sont pas au rendez-vous, il ne faut pas sombrer dans la fatalité en se disant que les performances ne sont que dépendantes des résultats. Au contraire, on peut essayer de mobiliser autour du club pour remonter la pente. Il faut alors se montrer innovant, sans être déconnecté de la réalité sportive bien sûr, et rester cohérent avec sa ligne de conduite fixée.

Est-ce que selon vous le digital peut contribuer à augmenter l’affluence du stade ?

À mon sens oui, il peut y contribuer. Après tout, le digital est un formidable outil de communication car il nous permet d’informer nos supporters de manière instantanée et massive. Puis il nous permet de gagner en proximité avec eux. Le digital est le premier contact entre le club et les supporters : nous sommes à leur écoute et nous échangeons. Cela nous permet de connaître leurs attentes. À l’ACA nous travaillons actuellement sur la refonte de notre billetterie en ligne, elle facilitera l’achat des billets de match au stade François-Coty.

Quelle est l’importance de l’identité corse dans votre stratégie de communication ?

Notre identité est au cœur même de notre existence. Il est important de cultiver ce que nous sommes pour fédérer autour de nous, renforcer notre image et assurer notre pérennité dans le monde professionnel. Je vous rappelle quelques actions phares pour illustrer mes propos : nous avons déjà fait la promotion du territoire numérique de la Corse avec la promotion du nom de domaine .corsica, nous avons valorisé la langue corse sur notre site internet, nous avons défendu le port de notre drapeau sur les terrains de football, nous avons mis un programme d’actions sociales fort en place (que nous mettons en valeur dans notre ligne éditoriale). L’AC Ajaccio est un club qui veut défendre les valeurs de la Corse comme la solidarité ainsi que son territoire et sa langue. C’est ce qui constitue notre identité et qui nous différencie des autres clubs.

Cette saison, un autre club d’Ajaccio évolue en Ligue 2 : le Gazélec. Les derbys entre les 2 clubs sont-ils des moments privilégiés et terme de communication ?

Effectivement, le derby est toujours un moment unique pour renforcer le sentiment d’appartenance de nos supporters à l’AC Ajaccio, à nos couleurs. Lors de la saison 2014-2015 nous avions profité de cette occasion pour mettre en place une ligne éditoriale forte autour de l’histoire et l’identité du club. Nous avions réalisé une vidéo avec les anciens joueurs qui nous expliquaient ce que représentait le derby ajaccien pour eux. C’était un moment de partage intense de toute une génération à nos supporters. Ils sont sensibles à ce genre de contenu unique.

Est-ce que les sponsors de l’AC Ajaccio ont des demandes particulières concernant les réseaux sociaux du club ?

Nos sponsors s’intéressent de plus en plus à nos communautés sur internet. Eux aussi investissent les réseaux sociaux pour communiquer avec leur cible et pour élargir leur audience. Nous avons récemment été sollicités par un partenaire pour accroitre la visibilité de sa page Facebook ou encore nous avons des entreprises qui proposent directement des offres à nos abonnés via nos canaux digitaux.

Est-ce que vous aidez et conseillez les joueurs du club dans leur utilisation du digital ?

Oui, nos joueurs professionnels sont très demandeurs à ce sujet. Nous les aidons à chacune des étapes dans leur utilisation des réseaux sociaux. Que ce soit pour réussir la création de leur compte, certifier leurs pages et profils officiels ou encore pour les conseiller quant au contenu et à leur périodicité. Nous n’avons pas mis en place de formation généralisée pour tout le groupe, mais nous prenons le temps de répondre à leurs questions et leur indiquer les mauvaises pratiques à bannir. Nous sommes favorables à une sensibilisation individuelle des joueurs au digital puis à une utilisation autonome plutôt qu’à la répression ou l’interdiction. Leur présence sur les réseaux sociaux est positive pour eux et pour le club puisque l’on garde une grande proximité avec nos supporters.

Retrouvez dès maintenant l’AC Ajaccio sur Facebook, Twitter, Instagram, ainsi que la mascotte du club sur Facebook.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez tous nos services pour les sportifs professionnels !Cliquez ici !
+