pogba réseaux sociaux euro 2016

Infographie : l’impact de l’Euro 2016 sur les réseaux sociaux des bleus

Après un mois de compétition, l’Euro 2016 a pris fin ce dimanche, à l’occasion du dernier match France – Portugal. Même si cette édition s’est terminée par une finale perdue à domicile, l’équipe de France de football a tout de même réalisé un parcours remarquable, et les Bleus ont vécu de beaux moments de communion avec leur public. Sur les réseaux sociaux, l’Euro a été le cœur de très nombreuses réactions de la part des internautes et a permis à certains joueurs de gagner en visibilité. 

Une compétition majeure telle que l’Euro est un moment privilégié de la carrière d’un footballeur professionnel. Cette compétition était d’autant plus importante pour les joueurs de l’équipe de France puisqu’elle avait lieu à domicile. L’engouement derrière cette équipe ayant été très fort, il est maintenant intéressant de voir quel impact a eu l’Euro 2016 sur les réseaux sociaux de chaque joueur. En effet, tous les membres de l’équipe n’ont pas été mis en lumière de la même façon auprès du grand public.

L’infographie ci-dessous met en avant l’impact qu’a eu l’Euro 2016 sur les réseaux sociaux de chaque membre de l’équipe de France de football.

Leurs performances se sont ressenties sur leurs réseaux sociaux

C’est un constat désormais fréquent dans le milieu du sport : lorsqu’un sportif de haut-niveau parvient à réaliser des performances remarquables sur le terrain, sa communauté s’agrandit de façon considérable sur les réseaux sociaux. Parmi les Bleus qui ont eu l’opportunité de jouer des matchs lors de l’Euro 2016, certains sont sortis du lot en brillant de façon particulière. Logiquement, ces coups d’éclat ont eu des impacts positifs sur leurs réseaux sociaux.

L’infographie met ainsi en avant les hausses remarquables qu’ont connu certains Bleus lors de l’Euro. Dimitri Payet, qui a réalisé un début de compétition exceptionnel avec 3 buts en phase de poules, est le joueur qui a connu la plus forte hausse d’abonnés sur Instagram : + 231% en un mois ! Sur l’ensemble de ses réseaux sociaux, son nombre d’abonnés a plus que doublé. Il en est de même pour Moussa Sissoko – meilleur joueur des Bleus lors de la finale – qui a connu la plus forte hausse sur Facebook avec 38 % de fans en plus.

Mais celui qui a conquis le plus de fans sur les réseaux sociaux est bien évidemment l’attaquant vedette des Bleus : Antoine Griezmann. Le joueur qui a été élu meilleur joueur de l’Euro par l’UEFA a connu la plus forte hausse d’abonnés de tous les Bleus : plus de 3 millions de nouveaux fans ont suivi l’attaquant de l’Atlético Madrid sur l’ensemble de ses réseaux sociaux. Ses buts décisifs conjugués à une forte activité sur les réseaux sociaux entre les matchs expliquent facilement l’engouement des fans en ligne.

Une visibilité qui profite à tous les Bleus

Ceux qui n’ont pas eu l’opportunité de se distinguer par des performances remarquables ont tout de même profité de l’effet Euro. Ainsi, on constate que des joueurs qui ont été remplaçants ou qui ont passé la compétition sur le banc ont tout de même gagné de nouveaux abonnés. Anthony Martial, Steve Mandada, André-Pierre Gignac ou encore Yohan Cabaye sont dans ce cas puisque leurs comptes officiels ont augmenté de façon significative.

En dehors de leurs performances lors de l’Euro 2016, certains Bleus ont également réussi à partager du contenu engageant qui leur ont permis de rallier de nombreux fans. C’est le cas de Patrice Evra qui s’est lancé récemment sur les réseaux sociaux. Sur son compte Instagram, il s’est amusé des nombreux memes dont il est la star et il a également pris la parole pour adresser des messages aux français. Son activité lui a permis d’être le joueur qui a connu la plus forte hausse d’abonnés sur l’ensemble de ses comptes : + 146% en un mois.

Paul Pogba a connu le même succès grâce à son activité. Ses performances sportives – qui n’ont pas toujours répondues aux attentes des médias et du public français – ne lui ont pas empêché de rassembler toujours plus de monde sur ses réseaux sociaux. Il est d’ailleurs le joueur de l’équipe de France le plus suivi sur l’ensemble des réseaux sociaux avec près de 12 millions d’abonnés. Avec une activité quasi quotidienne en ligne, il parvient à se rapprocher toujours plus de son public.

Instagram, grand gagnant de l’Euro 2016 ?

Un constat flagrant de cette infographie est la montée en puissance d’Instagram lors de cet Euro 2016. A titre de comparaison, les pages Facebook des Bleus ont augmenté en moyenne de 11% alors que leurs comptes Instagram ont augmenté en moyenne de 62%. De plus, on constate que de nombreux joueurs ont comme compte principal – c’est à dire celui avec le plus d’abonnés – Instagram. Sur les 21 Bleus présents sur les réseaux sociaux, 9 ont le plus d’abonnés sur leur compte Instagram, 8 sur leur page Facebook, et seulement 4 sur leur compte Twitter.

Une explication de ce phénomène est qu’Instagram est un réseau social utilisé majoritairement par les plus jeunes. Ces jeunes étant fortement intéressés par les sujets relatifs au sport, il est peu surprenant de voir des sportifs rassemblant de plus en plus d’abonnés. Il en est de même chez les plus jeunes de l’équipe de France : Kingsley Coman et Anthony Martial – 20 ans chacun – ont aujourd’hui 3 fois plus d’abonnés sur Instagram que sur Facebook.

Ces fortes hausses peuvent également s’expliquer par le fait que les comptes des Bleus rassemblaient moins d’abonnés sur Instagram que sur Facebook avant le début de l’Euro. Même si certains Bleus commencent à comptabiliser plus d’abonnés sur Instagram que sur Facebook, on constate que leurs communautés sur les 2 réseaux sociaux sont assez proches. L’Euro 2016 aurait donc permis à Instagram de rattraper son retard sur Facebook. La question est de savoir quelle sera la tendance dans les prochains mois. Est-ce que le sport va continuer à susciter un fort intérêt dans le milieu du sport ? Au point de dépasser durablement Facebook ? Les prochains Jeux Olympiques d’été au Brésil pourraient nous aider à valider ou non cette tendance.

bleus réseaux sociaux Euro 2016 équipe de France de football

Cliquez sur l’infographie pour la voir en plus grand

Les données relatives aux abonnés de chaque joueur affichées dans cette infographie ont été récupérées avant le début de la compétition – le 7 Juin 2016 – et après la fin de l’Euro – le 11 Juillet 2016 -.

L’ordre d’apparence des joueurs de l’équipe de France dans cette infographie a été mis en place en fonction du nombre total d’abonnés de chaque joueur sur tous les réseaux sociaux sur lesquels ils sont présents.

Source des icônes, flaticon.com

Image Flickr, Nazionale Calcio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *