Stanislas Wawrinka Facebook Instagram Twitter tennis

Etude de cas : Stanislas Wawrinka sur les réseaux sociaux

Jusqu’où ira Stanislas Wawrinka ? À l’âge où la forme de nombreux sportifs décline, le joueur suisse continue de remplir son palmarès : ces 3 dernières années il a remporté à chaque fois un tournoi du Grand Chelem. Le numéro 3 mondial du circuit ATP connaît également un franc succès sur les réseaux sociaux, sur lesquels il véhicule une image jeune et dynamique et se positionne en tant qu’ambassadeur de son sport.

Tour d’horizon de sa présence

Présent sur les réseaux sociaux majeurs, Stanislas Wawrinka ne parvient pas encore à regrouper des millions d’abonnés sur chacun d’entre eux, comme l’ont réussi les joueurs du Big 4 de ces dernières années (à savoir Roger Federer, Rafael Nadal, Novak Djokovic et Andy Murray). Il se positionne même derrière d’autres joueurs comme l’argentin Juan Martin Del Potro qui comptabilise deux fois plus d’abonnés sur l’ensemble de ses réseaux sociaux que le suisse.

Et pourtant, Stan Wawrinka est très actif sur chacun de ses réseaux sociaux, et plus particulièrement lors des tournois majeurs. Le suisse n’hésite pas à diversifier les contenus qu’il partage auprès de sa communauté de fans : photos, vidéos, messages, emojis, contenus externes… En prenant le temps de communiquer à propos de son actualité – l’arrivée d’un nouveau coach par exemple – il parvient à engager toujours plus ses fans.

De plus, il est particulièrement actif sur un réseau social encore peu utilisé par les sportifs pros : Snapchat. Arrivé il y a quelques mois sur l’application de partage de photos et vidéos, il possède déjà son propre filtre. Sur l’application, il parvient à donner une image fun et décalée qui tranche avec sa concentration habituelle sur les courts.


Evolution des réseaux sociaux de Stanislas Wawrinka

Sans surprise, les joueurs de tennis voient leurs communautés de fans augmenter sur les réseaux sociaux lors des tournois du Grand Chelem. Ces augmentations varient naturellement en fonction de leurs prestations dans ces différentes compétitions.

Le sacre de Stanislas Wawrinka à l’US Open en septembre dernier a provoqué un pic d’augmentation du nombre d’abonnés sur ses différents réseaux sociaux. Au lendemain de sa victoire, il a par exemple gagné 10 000 nouveaux abonnés sur Instagram en une journée. Il profite donc de ses bonnes performances sportives pour communiquer largement en ligne.

Le joueur de tennis connaît aujourd’hui une forte croissance du nombre d’abonnés sur Twitter. En ce moment, il gagne en moyenne 2 000 nouveaux abonnés par jour sur ce réseau social. De plus, il est le tennisman le plus performant depuis un an sur Twitter puisqu’il a vu son nombre d’abonnés augmenter de 49%, contre 40% pour Novak Djokovic et 11% pour Andy Murray, respectivement numéros 1 et 2 mondiaux.

A ce rythme, Stan Wawrinka atteindra certainement son premier million d’abonnés sur le réseau social de l’oiseau bleu.

réseaux sociaux Stanislas Wawrinka Novak Djokovic Andy Murray

Qu’est-ce qui le différencie des autres ?

Stan Wawrinka a trouvé un moyen de se démarquer des autres sportifs sur les réseaux sociaux : l’utilisation des emojis. Avec l’avènement du web 2.0 ainsi que des smartphones, l’utilisation de ces pictogrammes s’est démocratisée. Il en existe un nombre important, ce qui permet de faire passer des messages variés par leur biais.

En les utilisant pour la quasi totalité de ses messages – surtout sur Twitter et Instagram – Stanislas Wawrinka parvient à marquer sa différence avec les autres joueurs de tennis. Parfois, il n’a même plus besoin d’ajouter un message dans ses publications tellement les emojis sont clairs et bien adaptés au contexte.

Après sa victoire finale à l’US Open, il a partagé deux tweets évocateurs : un index de la main – en référence à sa célébration symbolisant son mental et sa détermination – et une bouteille de champagne. Chaque tweet a été partagé plus de mille fois, ce qui est conséquent pour de simples emojis.



Les bonnes pratiques à reproduire

L’utilisation que fait Stan Wawrinka de ses réseaux sociaux nous révèle quelques bonnes pratiques que tout sportif peut reproduire sur ses comptes.

Le tennis est un sport individuel dans lequel le mental est très important. Sur le circuit, les meilleurs joueurs se connaissent tous très bien, et certains se sont même liés d’amitié. Stan Wawrinka s’est notamment associé avec le bulgare Grigor Dimitrov en double. Au tournoi de Cincinnati en août dernier, le suisse a été battu en simple par son coéquipier. Suite à cette défaite, Stan a réagi avec humour en postant sur Twitter une ancienne vidéo avec Dimitrov. Echanger avec ses adversaires sur les réseaux sociaux est un bon moyen de gagner en visibilité.

Les collaborations que mènent les sponsors avec leurs athlètes se développent désormais sur les réseaux sociaux. Au vu de ses exploits sportifs et de sa forte notoriété, Stan Wawrinka bénéficie du soutien d’une dizaine de sponsors dont certains prestigieux comme Audemars Piguet, Subaru, Evian ou encore TGV Lyria. Sur ses réseaux sociaux, il parvient à les mettre en avant au bon moment, comme il l’a fait avec Evian après l’US Open. De cette façon, ses fans ne se sentent pas « agressés » par les posts sponsorisés qu’il partage. Cela profite à la fois à l’athlète et au sponsor.


Enfin, Stanislas Wawrinka n’hésite pas à prendre la parole sur ses réseaux sociaux lors d’une défaite. De nombreux sportifs professionnels sous-estiment l’importance de la communication après avoir perdu un match. En effet, ce sont dans ces moments que les fans attendent le plus une réaction de la part des sportifs qu’ils suivent. Après avoir perdu en demi-finale du dernier Roland-Garros, Stan a donné rendez-vous à ses fans pour la prochaine édition.


Image Flickr, Shinya Suzuki

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez tous nos services pour les sportifs professionnels !Cliquez ici !
+