equipe-type-reseaux sociaux

L’équipe type des réseaux sociaux

Ces dernières années, le monde du football s’est emparé des réseaux sociaux. Au centre de l’attention, les joueurs. Si certains se sont malheureusement distingués pour leurs bourdes en ligne, d’autres réussissent à conquérir le coeur de millions d’internautes. Découvrez-donc notre équipe type des joueurs de football sur les réseaux sociaux.

équipe type football réseaux sociaux

Attaquants

Cristiano Ronaldo

Le vrai patron de cette équipe. Avec plus de 300 millions de fans sur l’ensemble de ses réseaux sociaux, il est tout simplement le sportif le plus suivi en ligne. Le joueur portugais a su tirer profit de sa notoriété acquise suite à ses performances sur le terrain et ses nombreux trophées remportés.

En étant très actif en ligne, il a pu construire et valoriser son identité et la marque « CR7 ». On peut toutefois critiquer sa propension à tomber régulièrement dans un marketing outrancier. Néanmoins, avec son extravagance légendaire, la star madrilène nous surprend toujours avec des publications devenues cultes.

Une publication partagée par Cristiano Ronaldo (@cristiano) le


Peter Crouch

Symbole de l’humour anglais, Peter Crouch fait sensation sur son réseau social préféré : Twitter. S’il n’a pas sur le terrain le même niveau que son homologue portuguais, il n’a pourtant pas peur de rivaliser avec lui en ligne, en le chambrant de façon cordiale.

Si certains sportifs se font remarquer pour leur ego, l’attaquant anglais a choisi l’autodérision comme marque de fabrique. Il se permet donc d’ironiser sur son propre niveau en exprimant par exemple sa surprise de ne pas être choisi comme Ballon d’Or. Son thème préféré reste son physique atypique dans le milieu du football : 2,01m pour 75kg.


Mohamed Salah

Le joueur égyptien a connu une saison phénoménale avec son club qui lui a permis de développer sa notoriété en ligne. Mais l’engouement généré par ses publications est également considérable : ses 10 derniers posts Instagram ont généré un engagement moyen supérieur à 11%.

Si son charisme l’aide à conquérir naturellement de nombreux fans en ligne, sa réussite réside aussi dans une communication particulièrement simple et épurée. Avec des messages courts et des visuels de qualité publiés au bon moment, il réussit à engager au maximum ses fans.


Milieux

Juan Mata

Le milieu espagnol a expliqué que les réseaux sociaux étaient un moyen formidable de mobiliser les autres autour d’une cause. Juan Mata a ainsi lancé l’initiative « Common Goals » – fonds collectif financé par les sportifs – et profite de ses 20 millions d’abonnés en ligne pour encourager ses confères à verser au moins 1% de leur salaire.

Le joueur de Manchester United se distingue des autres joueurs de football pour une autre raison : il a une chaîne YouTube. Même s’il ne publie pas régulièrement de nouvelles vidéos, il propose cependant du contenu unique et original auprès de ses fans. Youtubeur, une possible reconversion pour Juan Mata ?


Pierre Bouby

Le Peter Crouch français. Même s’il évolue en Ligue 2 sous les couleurs de l’US Orléans, Pierre Bouby vole la vedette aux stars du ballon rond sur Twitter. Comment en est-il arrivé là ? De l’humour, du naturel et beaucoup de tweets (plus de 25 000).

Le milieu de terrain assume son instantanéité sur ce réseau social : « ce que je balance sur Twitter, je le balance aussi à ma femme à la maison ». S’il n’hésite pas à s’aventurer sur de nombreux sujet, le football reste son terrain de jeu de prédilection et lui permet de rejoindre notre équipe type.


Paul Pogba

En étant le footballeur français le plus suivi sur les réseaux sociaux, Paul Pogba a naturellement sa place au sein de cette équipe-type. Avec 30 millions de fans à seulement 25 ans, le milieu de Manchester United fait partie de cette génération de jeunes joueurs ayant grandie avec internet.

Très à l’aise dans la gestion de son image, le joueur français parvient à maintenir une activité quotidienne sur Instagram notamment. Avec son transfert à Manchester United et sa signature chez Adidas il y a 2 ans, Paul Pogba a considérablement développé sa notoriété et est devenu un ambassadeur de renom.


James Milner

C’est le dernier de cette équipe-type à avoir rejoint les réseaux sociaux. Et pourtant, il fait déjà partie des joueurs de football les plus intéressants à suivre en ligne.

James Milner joue parfaitement avec sa réputation de personne « boring », attribuée par les fans de Liverpool. Ainsi, pas de bling-bling, pas de voitures de course ou encore pas de grosses montres sur ses comptes sociaux. Le joueur se contente de partager des moments simples, comme sa principale occupation lors des fêtes de Pâques.


Défenseurs

Thomas Meunier

Quand un joueur signe dans un grand club, il a tendance à se « protéger » en lissant sa communication. Ce ne fût pas le cas de Thomas Meunier. Après avoir rejoint les rangs du Paris Saint-Germain, le défenseur belge n’a pas laissé sa langue dans sa poche face aux médias ou sur les réseaux sociaux.

Prise de position, réponse aux supporters, publications après une défaite, ironie… on ne peut s’ennuyer en suivant Thomas Meunier. Le joueur belge a même réussi à populariser son propre hashtag #TOTOUTARD.

Il a cependant été récemment au centre de l’attention pour avoir aimé un tifo de l’Olympique de Marseille sur Twitter. Néanmoins, cet accroc n’entache pas sa réputation et reste un des footballeurs les plus divertissants à suivre en ligne.


Gerard Piqué

Autre trentenaire de cette équipe type, Gerard Piqué ne manque pas de se faire remarquer sur les réseaux sociaux. Sur Twitter, il n’hésite pas à profiter de la rivalité Barça – Real, en lançant des piques aux joueurs du club madrilène, voire en allant directement au clash avec eux.

Si sa communication ne fait pas toujours l’unanimité, le joueur catalan est un des premiers sportifs à avoir perçu les bénéfices des réseaux sociaux. Gerard Piqué n’a pas peur de tester de nouvelles choses en proposant du contenu moins habituel, comme des sessions live de questions/réponses et des interviews d’autres joueurs.


Benjamin Mendy

Il est le symbole de cette nouvelle génération de joueurs parfaitement à l’aise avec l’utilisation des réseaux sociaux. En se passant d’un Community Manager, il parvient à rester naturel et à partager sa bonne humeur avec tous les internautes.

Avec son transfert l’été dernier à Manchester City, le défenseur français a su conquérir les fans du monde entier. Conscient de la notoriété de son joueur et de son charisme natural, Manchester City lui a confié des missions ponctuelles. Lors de la finale de Carabao CUp, Benjamin Mendy a par exemple été en charge de filmer les célébrations de ses coéquipiers sur le terrain après leur victoire.

Le club mancunien a même repris le surnom donné par Benjamin Mendy à son équipe: la « Shark Team ». Il montre ainsi l’influence que peut avoir un joueur sur la communication de son club.


Gardien

Baptiste Reynet

Portier du Dijon Football Côte-d’Or, Benjamin Reynet est un des joueurs les plus visibles de son équipe sur les réseaux sociaux. Très actif en ligne, il propose du contenu varié lié à son actualité mais aussi des jeux-concours auprès de ses fans.

Conscient que son équipe ne fait pas partie des cadors du championnat, il n’hésite pas à ironiser sur sa situation. Comme Juan Mata, il est très engagé et utilisent ses réseaux sociaux à bon escient en mettant en avant des causes qui lui tiennent à coeur.


Et les entraîneurs ?

L’utilisation des réseaux sociaux est loin d’être démocratisée chez les entraîneurs. Ils sont très peu à avoir des comptes sociaux et à publier régulièrement du contenu.

Néanmoins ils existent des exceptions : Carlo Ancelotti et Unai Emery font figure de pionniers parmi les grands entraîneurs en publiant régulièrement du contenu en ligne. Mais le technicien le plus suivi vient tout juste de quitter son poste : il s’agit bien sûr de Zinédine Zidane qui comptabilise 16 millions d’abonnés uniquement sur Instagram.


Crédit photo, Pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *