Défaite sur les réseaux sociaux

Comment les clubs gèrent la défaite sur les réseaux sociaux?

Quel que soit la taille des clubs, la défaite sportive est inévitable. Les organisations sportives se doivent de la gérer en interne, mais surtout à l’externe. Les réseaux sociaux offrent désormais l’opportunité aux clubs de communiquer en toutes circonstances auprès de leurs fans.

Les clubs ont une voix grâce aux réseaux sociaux

Avant l’ère internet, les relations publiques des clubs se faisaient par le biais de différentes personnes. Les entraîneurs, joueurs, présidents ou directeurs sportifs étaient sollicités par les médias traditionnels et commentaient les victoires et défaites de l’équipe. Ils étaient l’unique voix du club.

Depuis l’avènement d’Internet et des réseaux sociaux, les clubs sportifs ont l’opportunité de communiquer directement auprès de la presse et des fans. Grâce à un site Web, une page Facebook, un compte Twitter ou Instagram, les clubs peuvent enfin « parler ». Même s’ils ont toujours besoin de leurs multiples ambassadeurs pour commenter les résultats sportifs, ils ont désormais leurs propres voix.

L’actualité des clubs sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux ont ainsi donné la possibilité aux clubs sportifs de communiquer directement auprès de leurs nombreux fans. Les clubs de Football Européen ont su utiliser les nouvelles plateformes sociales pour fédérer leurs fans autour de leurs équipes.

Les événements sportifs étant les plus commentés sur les réseaux sociaux, les clubs ont trouvé leur place. Les fans peuvent partager leur dévotion à un club sur Instagram ou Facebook et commenter les résultats de leurs équipes de coeur sur Twitter.
Grâce à du contenu engageant, les clubs parviennent aisément à conquérir les internautes. Coulisses, entrainements, victoires…les équipes ont la possibilité de partager de nombreux contenus suscitant l’intérêt des fans.
Mais dans la vie d’un club, il y a aussi des défaites.

   Manchester City a perdu face au FC Barcelone mais garde espoir pour le match retour  

La défaite d’une équipe sur les réseaux sociaux

 Les défaites d’une équipe sont tout autant commentées que ses victoires. pour les plus grands clubs qui connaissent peu la défaite, celle-ci est souvent plus relayée qu’un succès. Le Real Madrid illustre bien ce cas: même si l’équipe a perdu seulement son deuxième match de la saison contre l’Atletico Madrid, cette défaite a été fortement relayée sur les réseaux sociaux. Avec un volume important de conversations et un engouement croissant des spectateurs, les clubs se doivent d’intervenir sur les réseaux sociaux en cas de défaite.

Ne pas réagir face à la défaite: une erreur sur les réseaux sociaux

Les clubs sportifs publient désormais beaucoup de contenus sur les réseaux sociaux. Passer sous silence une défaite marque un arrêt dans le plan de publication du club. Les fans attendent autant de réactions de la part du club en cas de défaite que de victoire. Ne rien publier sur ses comptes lors d’une défaite est la solution facile mais un peu lâche car laisse les fans sur leur faim. La communion entre un club et ses fans se fait dans les plus grandes épreuves et souvent lors des défaites difficiles. Communiquer lors de ces moments est un moyen de se rapprocher de ses fans.

  End of #WarmUp Fin de l’ #Echauffement #BASTIAPSG #ThiagoSilva #Cabaye #Matuidi #VanDerWiel #Pastore #LIGUE1   Une photo publiée par Paris Saint-Germain (@psg) le

 

Omettre la défaite est un faux-pas sur les réseaux sociaux

Avant de perdre face au CA Bastia en Janvier dernier, le PSG avait publié sur son compte Instagram une photo de l’échauffement des joueurs. Le club Parisien n’a ensuite pas réagi sur les réseaux sociaux suite à cette défaite.

Nous allons donc voir quels sont les moyens de profiter d’une défaite sur les réseaux sociaux.

Résumé du match: le strict minimum

De nombreux clubs ont pris l’habitude de publier sur les réseaux sociaux un résumé de chaque match. Quel que soit l’issue du match, la majorité des  clubs se limitent à une publication rappelant le score final.

Le club reste présent sur les réseaux sociaux et n’est pas muet face à la défaite. Mais cette présence reste assez légère et les fans attendent plus du club. Après avoir publié du contenu engageant pendant le semaine du match, le club se limite à une seule publication en cas de défaite. Cela marque une rupture dans le plan de publication, et les fans qui en attendaient plus sur les réseaux sociaux restent sur leur faim.

C’est le cas du FC Barcelone, très actif sur les réseaux sociaux. Comme à son habitude avant et après ses matchs, le club partage avec ses fans du contenu varié: interviews, statistiques, infographies, meilleurs buts contre l’équipe adverse…Après sa défaite à domicile face au club de Malaga, le club est devenu très sobre sur les réseaux sociaux: une publication pour résumer le match et quelques photos de la rencontre. Le club n’a pas plus commenté la rencontre et a très vite reporté l’attention des fans sur la prochaine rencontre de l’équipe contre Manchester City lors des 8ièmes de finale de la Ligue des Champions.

Être présent lors d’une défaite est important mais pas suffisant

 

Rester en accord avec son plan de publication

Le choix le plus judicieux sera de rester en accord avec sa politique de publication de contenus. Si un club a l’habitude de publier une grande variété de contenus avant un match et lors des victoires, il n’y a pas de raison de s’arrêter lors d’une défaite. Les fans sont toujours aussi présents et veulent le plus de réactions possibles de la part du club.

Le Liverpool FC a l’habitude de poster de nombreuses photos de ses joueurs et des actions principales du match sur Instagram. En cas de défaite, le club Anglais publiera toujours ces photos et donnera ainsi l’opportunité aux fans de retrouver ses joueurs favoris.

Le Bayern Munich est l’exemple à suivre sur les réseaux sociaux. Durant la pause du championnat Allemand en Janvier dernier, le club ne s’est pas absenté sur les réseaux sociaux et a beaucoup traité de son prochain match contre son dauphin Wolfsburg. Après une dure défaite 4 à 1, le leader de la Bundesliga a continué à servir ses fans avec différents contenus. Moments forts du match, réactions des joueurs, entrainements post-défaites. Les fans ont ainsi pu vivre la défaite avec le club et voir de l’avant pour les prochains matchs.

Le ressenti des joueurs est important pour les fans d’un club

Préparer tous les scénarios sur les réseaux sociaux

Ces différents cas nous permettent de conclure qu’il est indispensable de rester actif sur les réseaux sociaux après chaque match de son équipe. Les matchs sont les moments les plus importants de la vie d’un club sportif et sont largement commentés sur les réseaux sociaux. Les omettre en cas de défaite est une grosse erreur. Malgré la défaite, toute rencontre sportive a son lot de moments forts qui font vivre les fans de ce sport. Ces moments forts sont des opportunités à saisir par les clubs pour parfaire leur réputation et fédérer toujours plus leurs fans. Afin de rester conforme à sa stratégie de publication, nous recommandons de préparer tous les scénarios possibles. L’issue d’un match n’étant jamais connue à l’avance, il faut prévoir plusieurs typologies de contenus en fonction d’une possible victoire, défaite, voire match nul pour les clubs de Football.

Il est donc nécessaire de répondre à ces questions pour chacun des scenarios: quelles publications sur chaque réseau social? Quel ton à adopter? Quels visuels à préparer? Combien de publications à relayer? Quelles personnes du club à mettre en avant? Comment réagir aux moments forts d’une rencontre?

 

L’autodérision peut être utilisée sur les réseaux sociaux, avec modération

1 comment

  1. Pingback: Clubs sportifs: 8 raisons d'être actifs sur les réseaux sociaux - Sportacus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez tous nos services pour les sportifs professionnels !Cliquez ici !
+